Suivez cet exemple de mémoire technique

Cet exemple de mémoire technique comporte tous les éléments convainquant l’administration à vous choisir. Voici les détails des propositions recherchées par l’acheteur public.

La motivation dans la rédaction

Sachez que votre mémoire technique est votre moyen de communication avec l’administration. En le préparant, présentez le document comme si vous vous rendez à un entretien d’embauche. Car c’est dans ce document que l’acheteur public cherchera à vous connaître et à découvrir vos capacités avant de vous choisir. Pour réussir donc cet entretien avec l’administration, les professionnels vous présentent les éléments convaincants indispensables à votre réponse.

La présentation d’un profil détaillé

Le profil de votre entreprise doit être suffisamment détaillé. Ne supposez surtout pas que l’administration vous connaît au bout du doigt. Même si vous êtes une entreprise de renom, rappelez votre nom et votre raison sociale dans la réponse dédiée à l’acheteur public. Les résultats de vos dernières années d’expérience peuvent aussi être évoqués. Présentez dans la mesure du possible les échantillons, les photographies et les certifications liés à vos prestations.

La détermination de l’objectif poursuivi

Afin de convaincre l’acheteur public, cet exemple de mémoire technique précise les objectifs qui seront atteints. Le résultat attendu par l’administration est donc détaillé dans la réponse. Cela prouve que vous avez la connaissance parfaite du projet à réaliser. Montrez toutes les améliorations que vous apporterez au projet lors de votre intervention si le marché vous est attribué. Il s’agit des améliorations qui concernent les conditions physiques et sanitaires liées à l’exploitation de l’ouvrage qui fait l’objet du marché.

La solution aux problèmes sociaux et environnementaux

Votre réponse ne doit pas éluder les problèmes sociaux et environnementaux que le projet peut contenir. Déroulez votre plan d’exécution tout en prouvant à l’administration que vous êtes à la hauteur de réaliser un ouvrage qui n’aura aucune répercussion négative sur la société et sur l’environnement. Sur la population, présentez les solutions fiables lorsque leur déplacement est nécessaire. Sur l’environnement, montrez que vous pouvez résoudre les problèmes liés à la circulation, à l’inondation, aux bruits du chantier et à la gestion des déchets.

La garantie de la réalisation

En consultant votre mémoire technique, l’administration cherchera sans aucun doute les indices qui peuvent garantir la réalisation du projet dans sa globalité par votre entreprise. Pour la rassurer de cette préoccupation, les experts en marché public vous conseillent de mettre en exergue l’aspect financier et l’aspect pratique du projet.

Sur le plan financier, précisez toutes les sources de financement que vous pouvez avoir à votre disponibilité. Il s’agit notamment des subventions que vous pouvez avoir auprès de l’État, des établissements financiers qui sont vos partenaires et surtout des sous-traitants qui peuvent vous épauler.

Sur le plan pratique, apportez des réponses concrètes quant à la durée des travaux, le recours aux ouvriers locaux et les alternatives quant à l’exploitation du réseau électrique ou des infrastructures hydraulique sur le chantier.

Avec une présentation aussi exhaustive sur la réalisation du projet, sachez que votre offre ne trouvera pas de rivalité. Elle sera retenue parce qu’elle comporte toutes les informations rassurantes recherchées par le pouvoir adjudicateur.