Secteur bancaire : découvrez les différentes études qui vont vous ouvrir les portes

La banque, un recruteur solide

Les études de Bac+2 à Bac+3 permettent de rentrer rapidement dans le monde actif. Les banques proposent de nombreuses offres de stage et d’alternance. Aussi les recruteurs aiment les jeunes diplômés de niveau Bac+3 pour renforcer leurs effectifs de commerciaux dans les points bancaires. Les fonctions de téléconseiller ou de chargé d’accueil sont prévus pour les jeunes diplômés de niveau Bac+2 ou Bac+3.

Ces formations professionnalisantes sont adaptées pour une immersion rapide sur le marché du travail. Les éléments les plus compétents ou ayant 2 à 3 années d’expériences auront la possibilité de s’orienter vers le métier de conseiller de clientèle des particuliers. Il sera ainsi responsable d’un portefeuille de plusieurs centaines de clients qu’il doit développer et fidéliser. Le travail comporte aussi de nombreuses tâches administratives et procédures propres à chaque établissement. Autant dire que la perspective de travail est évolutive.

Les longues filières

Avec Bac + 4, Bac+5 et Bac+6, d’autres perspectives s’ouvrent, notamment dans la banque de détail ou la banque de financement et d’investissement. Des postes commerciaux sont aussi à l’honneur comme le métier de conseiller de clientèle de professionnels qui gère les comptes des artisans et des commerçants, jusqu’aux professions libérales et le métier de conseiller en gestion de patrimoine pour les clients disposant d’épargne ou de flux importants.

Les nouveaux métiers de la banque

Des emplois pour une nouvelle stratégie

Les banques étoffent leur offre de produits et services bancaires en proposant plus d’assurance et de produits complémentaires divers, parfois même déconnectés du monde bancaire lui-même, comme les alarmes. De plus, comme les opérations bancaires les plus simples sont de plus en plus réalisées de façon autonome par le client avec les guichets automatiques de banque ou directement sur internet, le service change et s’adapte. A l’intérieur de la banque, les métiers se transforment.

Les nouvelles tendances bancaires

Ainsi la fonction des employés de banque s’oriente-t-elle davantage vers le conseil que sur la seule vente de produits. Le recrutement évolue avec cet esprit, les profils se diversifient de Bac+2 à Bac+5, avec une tendance pour les commerciaux jeunes et polyvalents. A un échelon plus élevé, les postes de chargé d’affaires entreprises et d’attaché commercial entreprises offrent la possibilité d’être en contact avec des PME et PMI et de se confronter à d’autres situations, à l’échelle internationale, où les compétences pointues en analyse financières sont nécessaires.