Qu’est-ce que le décolletage ?

Le décolletage est un procédé d’usinage par enlèvement de matière, permettant la réalisation de pièces tournées à partir de barres ou de fil métallique en torche. La matière brute est introduite dans la zone d’usinage et façonnée par une série d’outils coupants qui, dépendamment de leur forme, leur nombre et leur disposition, permettront l’obtention de pièces plus ou moins complexes, de tailles diverses et de précisions variables.

Une fois le résultat final obtenu, l’enlèvement de matière est effectué à l’aide d’outils en carbure ou encore en acier rapide. Durant ce processus, le décolletage se fait constamment arrosé d’huile de coupe dans le but de refroidir et lubrifier lesdits outils.

Alors que le décolletage avait pour but la confection de pièces menues comme les vices et les boulons, ce procédé est devenu une branche importante de la mécanique et de l’usinage grâce à l’évolution des méthodes de travail des métaux.

L’usinage de base est obtenu sur des machines automatiques ou semi-automatiques mises au point par les constructeurs. Ces machines perfectionnées permettent la fabrication de grandes séries de pièces tournées identiques, usinées dans des barres de section cylindrique ou profilées jusqu’au degré d’achèvement plus avancé. Les pièces fabriquées sont le résultat d’une longue phase qui va des opérations d’ébauche comme le dressage, le chariotage, le filetage et le taraudage, aux opérations de finition tels que le polissage, l’ébavurage, le lavage et l’assemblage, sans oublier les taches intermédiaires comme le fraisage, le moletage, le perçage, le rainurage ou encore le tronçonnage.

Notez qu’il existe d’autres opérations secondaires d’ordre mécaniques, thermiques et/ou chimiques permettant l’obtention des caractéristiques matières souhaitées.

Les machines d’usinage sont également appelées tours automatiques ou encore décolleteuses. Elles assurent un meilleur rendement, à savoir :

  • Une fabrication de haute précision ;
  • Une grande production ;
  • La réduction des frais de fabrication.

Le procédé d’usinage par enlèvement de matière est présent dans de nombreux domaines. Il permet d’obtenir des produits finaux en inox, aluminium, acier ou encore en titane, offrant ainsi aux différents secteurs d’activité des solutions adaptées à leurs besoins. On retrouve le décolletage notamment dans l’industrie de l’automobile, l’aéronautique, la défense et les industries de pointe. Il s’adresse également à d’autres domaines comme la connectique, l’électricité, la quincaillerie et le médical.

Vis, écrous, axes de montres, pistons, pignons ainsi que les axes de roues de vélo sont là quelques exemples des pièces les plus courantes du quotidien fabriquées exclusivement en décolletage.