Le portage salarial plus avantageux que l’auto-entrepreneuriat

Au moment où l’on se dit qu’il est temps de devenir son propre patron, deux choix majeurs se distinguent du lot : soit on devient un autoentrepreneur, soit on opte pour le portage salarial. Ces deux options s’inscrivent tous dans le cadre d’une recherche de plus de souplesse, de flexibilité et de motivation pour mieux s’épanouir personnellement et professionnellement.

Les avantages et limites du portage salarial

Si les agences de portage salarial se multiplient chaque jour, c’est que cette pratique avantage à la fois les entreprises clientes et les consultants. Pour les clients, le portage salarial allège les charges générales de l’entreprise par rapport au recrutement. Pour le consultant, il s’agit de la solution par excellence pour maintenir une activité professionnelle bien florissante tout en gardant son autonomie. En plus, le portage salarial permet de nourrir la motivation à travailler dans la mesure où le consultant fixe lui-même ses honoraires.

Un autre avantage de taille du portage salarial réside dans le fait que le consultant n’est pas forcé d’accepter un contrat. Il choisit les domaines qui l’animent et qui l’intéressent. En d’autres termes, il ne s’acquittera que des tâches qui lui conviennent.

Cependant, le portage salarial comporte quelques aspects qui appellent à la réflexion. Tout d’abord, il faut tenir en compte le caractère incertain du revenu. En effet, tout dépend de la possibilité des entreprises clientes et de la notoriété du consultant. D’un autre côté, certaines entreprises se montrent réticentes par rapport au portage salarial, car les cadres juridiques mises en place ne permettent pas de définir les rapports réels entre le consultant et les dirigeants.

Les avantages et les limites de l’auto-entrepreneuriat

En devenant un autoentrepreneur, il faut s’accommoder, certes, des formalités administratives et fiscales, mais on jouit d’une gestion simplifiée, comme la franchise de TVA, la dispense des comptes annuels, etc. D’un autre côté, la création d’une auto-entreprise permet de se focaliser sur un projet en particulier et d’acquérir plus de clients en proposant des tarifs réduits. Pour se faire une identité dans la société et dans l’univers professionnel, l’auto-entreprise est la solution la plus avantageuse.
Néanmoins, la création d’une auto-entreprise doit suivre des démarches qui peuvent prendre du temps. En plus, la question sur la couverture sanitaire compte tenu du statut est plus difficile. D’un autre côté, une auto-entreprise ne peut avoir qu’une seule vocation et n’œuvrer que sur un domaine bien précis.

Avantage au portage salarial

Bien que sur certain plan, l’auto-entreprise dépasse le portage salarial, ce dernier s’avère bien plus avantageux. En effet, on dispose de plus de marge de manœuvre dans la mesure où on peut s’adonner à plusieurs activités à la fois. Qui plus est, la polyvalence demeure toujours une qualité importante pour réussir dans le contexte professionnel. Pour ce qui est de la réticence de certaines entreprises, il est surtout question de travailler sur la renommée et la notoriété en tant que porté salarial. Pour les plus stratèges, ils n’hésitent pas à proposer des prestations très abordables au début de carrière, juste pour se faire un nom et pour faire les preuves.