Faut-il choisir la gestion interne ou la gestion externe de la flotte automobile?

Gérer votre bureau à partir d’un véhicule serait difficile, mais la gestion de vos véhicules à partir du bureau n’est pas nécessairement beaucoup plus facile. Sauf si vous utilisez les bons outils. Il ya d’ailleurs des types divers de maintenance de flotte comme les maintenances proactive, préventive et réactive. Il existe de même la question de la gestion interne et la gestion externe d’une flotte automobile. Certaines sociétés recourent uniquement pour la gestion des véhicules en interne, d’autres préfèrent utiliser un prestataire externe, ou aussi combiner les deux méthodes. Alors dans l’article qui suit, vous allez rencontrer les avantages et les inconvénients des deux gestions de flotte afin de savoir mieux laquelle choisir.

 

Gestion de flotte interne: les pours et les contres

Les avantages de ce type de gestion de flotte sont divers et adaptés à la disposition afin de réaliser une bonne maintenance de votre flotte. On cite :

  •  Une équipe interne est consciente de vos besoins et définit facilement vos priorités.
  • Le processus de maintenance est à vous de le personnaliser l’adapter. Il vous sera permis alors d’établir les procédures régulières au lieu de simplement agir lors de la panne du véhicule.
  • En cas de possession d’un seul modèle de véhicule dans votre flotte, cette gestion vous facilite la réduction des coûts, sachant que le processus sera identique pour chaque véhicule.
  • Vous contrôlez vos coûts.
  • Toutes les ressources sont à votre disposition en cas de gestion interne, vous n’avez pas donc à vous dépendre des services d’un prestataire extérieur qui peut être totalement un amateur.

Comme cette gestion a un bon nombre d’avantages, elle présente aussi certains inconvénients :

  • L’équipe interne appropriée à la maintenance nécessite un budget précis et une équipe très bien formée en continu.
  • En raison des dépenses liées à l’équipement, la gestion interne n’est pas la mieux adaptée à un parc automobile petit de taille, parce que les coûts risqueraient d’être aussi important voire plus que les bénéfices réalisés.
  • Vous devez utiliser des ressources et réaliser un inventaire, ce qui demande du temps, de l’argent et des effectifs.

Gestion de flotte externe : avantages et inconvénients

Une gestion externe a sans doute divers avantages pour une flotte, vous bénéficierez d’ailleurs des avantages suivants :

  • Vous êtes libres à fixer des tarifs pour tout type de contrat.
  • Vous n’investissez de dépenses que lorsque cela est nécessaire. Il n’ya pas de frais supplémentaires pour les aménagements et l’équipe.
  • L’équipe externe qui est responsable de votre gestion de flotte, sera toujours formée en fonction du dernier cahier des charges.
  • Le maintien est l’exercice essentiel du prestataire et l’équipement sera mise à jour et itérative.
  • Cela n’affecte pas l’acquis de votre entreprise.
  • Cette gestion de flotte est plus adaptée aux petits parcs automobiles.

Pareil, la gestion du suivi de flotte externe présente divers inconvénients :

  • Comme vous n’êtes pas le seul à bénéficier des services de ses prestataires, vous risquez des temps d’arrêts excessifs pour vos véhicules. Vous rencontrerez aussi des réparations non nécessaires ou encore des délais de réponse allongés.
  • Comme les prestataires effectuent souvent des renouvellements de leurs effectifs, les nouveaux employés peuvent alors manquer de connaissance en ce qui concerne vos véhicules.
  • Vous n’avez pas le contrôle total sur le processus, vous ne pouvez pas peut-être garder trace de tous les services présentés et vous êtes obligés à passer plus de temps sur ce sujet.
  • Les déplacements jusqu’au prestataire sont une source de coûts.
  • La communication est souvent moins fluide et indirecte, comme si vous travaillez avec un intermédiaire.

Pour conclure…

Maintenant que vous avez une idée sur les deux types de gestion de flotte disponibles, vous pouvez facilement faire votre choix.