Comment pratiquer l’alternance ?

formationLes formules d’alternance intéressent de plus en plus de jeunes diplômés et d’ailleurs, la plupart des grandes écoles proposent désormais cette option dans leur carte de formation.

Comme il existe diverses formes d’alternance, il est intéressant de les connaître avant de faire son choix.

Mieux comprendre ce type de formation

L’alternance alterne une formation théorique et pratique, ce qui signifie que l’étudiant doit alterner des cours (en salle ou en ligne) avec des périodes en entreprise. Le rythme des formations varie selon les grandes écoles et peut aller d’1 semaine en formation théorique et 2 semaines en entreprise à 3 mois en cours et 4 mois en entreprise.

Accessible dès la deuxième ou la troisième année après le baccalauréat, la formation de type BTS en alternance tend à se développer et à attirer de plus en plus d’étudiants. En somme, si la partie théorique permet d’apprendre les bases, la partie pratique permet à l’étudiant de bénéficier d’une première expérience professionnelle dans l’espoir d’un recrutement définitif à l’issue de la période d’alternance.

Les types de contrats d’alternance

Les contrats d’apprentissage et de professionnalisation restent les plus répandus en termes de formule d’alternance. Elle énonce la gratuité de la formation assortie d’un contrat de travail où l’alternant profite d’emblée du statut de salarié. Si cette formule s’avère intéressante du point de vue de l’emploi, il reste que tous les étudiants ne souhaitent pas toujours s’engager de manière contractuelle dès leur premier contrat d’alternance. Par ailleurs, les entreprises sont rares à proposer ce type de contrat.

Les formules alternées quant à elles, se présentent sous la forme de stage d’une durée allant de quelques semaines à quelques mois, en fonction de l’entreprise d’accueil et de ses offres de formation. Dans ce cas précis, l’étudiant conserve son statut d’étudiant, mais il peut bénéficier d’une formation pratique en entreprise. Le rythme va de 2 jours en formation classique et de 3 jours en entreprise à 15 jours en formation en salle alternée avec 15 jours en entreprise. Enfin, les stages dits de longue durée sous convention permettent à l’alternant de percevoir une indemnité qui équivaut à 30% du SMIC, assortie à une formation financée par l’entreprise d’accueil. Au su de toutes ces formules, il est impératif de bien se renseigner sur la formule d’alternance proposée et ses avantages avant de suivre telle ou telle formation en alternance.