Comment choisir son terminal de paiement électronique ?

Bluetooth

Pour tous les professionnels cherchant un moyen de paiement sécurisé et moderne, le terminal de paiement électronique est une solution incontournable, que ce soit pour des activités sédentaires ou nomades.

Le terminal de paiement électronique : indispensable pour tous les commerçants !

Utilisé dans le monde entier par des millions de consommateurs, le terminal de paiement électronique (couramment appelé TPE) est aussi plébiscité par la majorité des professionnels. Les clients comme les commerçants en sont adeptes notamment parce qu’il sécurise les paiements. Une fois le code confidentiel validé, le vendeur est certain de recevoir le paiement. Quant à l’acheteur, il apprécie le cryptage des informations échangées avec la banque. Avec un TPE, le passage en caisse est accéléré et le risque d’erreur lors du rendu de la monnaie disparaît. Il facilite la gestion comptable des sociétés en permettant un encaissement journalier des paiements par le système de la télécollecte. Posséder un TPE permet aussi d’attirer une clientèle plus nombreuse, que ce soit des étrangers de passage ou des acheteurs qui n’ont pas de chéquier et pas suffisamment d’argent liquide.

Un TPE différent en fonction des conditions d’encaissement

À chaque professionnel son TPE ! Si vos encaissements se font à un endroit bien défini (un bureau, un cabinet médical, un commerce,…), le modèle fixe s’impose. Lorsque vous devez faire payer vos clients à une distance peu éloignée de la base (bars, restaurants,…), il existe des terminaux portables. Dans le cas où le TPE est utilisé de façon itinérante (taxis, livraisons à domicile,…), le modèle adéquat est alors le portable de type GPRS.

Le terminal de paiement spécifique aux professionnels de santé permet de lire à la fois les cartes bancaires et la carte Sesam-Vitale.

En fonction des offres des spécialistes de la monétique ou des organismes financiers, vous pouvez choisir entre l’achat ou la location d’un TPE, voire même la location ponctuelle pour des activités saisonnières ou de durée limitée comme les boutiques éphémères.

Trois modes de transmission des transactions via un TPE

L’infrastructure actuelle de vos locaux commerciaux influe aussi sur le choix du terminal de paiement électronique.

Les transactions peuvent être transmises par une simple ligne téléphonique (RTC) et votre opérateur téléphonique facturera alors le coût d’acheminement des données. En passant par une ligne ADSL, il faudra prendre un abonnement auprès d’une passerelle monétique et les demandes d’autorisation, obligatoires pour des paiements de montants élevés, seront bien plus rapides. Les TPE utilisant le réseau mobile (GPRS) sont couplés avec une offre mensuelle définissant le flux de données maximum autorisé pour bénéficier d’une transmission gratuite. Il faut alors s’abonner également à une passerelle monétique.