6 petites astuces pour réussir son référencement

Le référencement naturel permet de faire connaître un site internet de façon pérenne grâce à une stratégie choisie pour « dompter les moteurs de recherche ». Si pour beaucoup, cette discipline semble très opaque, elle repose sur de grands principes fondamentaux qui sont cher à Google et à ses utilisateurs depuis le départ.

Les 3 grands principes du référencement naturel.

Avant de commencer les hostilités, il est important de mettre les points sur les i et de comprendre la base d’un bon référencement naturel.

  1. La lisibilité du site par les robots. Un site bien fait est fonctionnel, et pour les robots et pour les utilisateurs (le concept UX, c’est à dire d’expérience utilisateur).
  2. la qualité du contenu : un site doit avoir un contenu unique et bien rédigé.
  3. la popularité basé sur le nombre (et la qualité) des liens entrants ou netlinking.

Il existe cependant quelques petites astuces à mettre en place pour optimiser votre site rapidement. Cela ne fait pas tout le travail, mais peut grandement contribuer au succès de votre campagne. Voici quelques trucs bon à connaître.

6 Astuces pour vous aider dans votre campagne de SEO

  1. Recherche et affectation de mots-clés

De nombreux sites Web auront un design léché et un impact visuel travaillé, mais cela ne servira à rien si le site n’est pas visité. Pour faire connaître un site web sur Google, vous avez vraiment besoin d’identifier la gamme de mots-clés que vos visiteurs potentiels du site pourraient entrer pour rechercher votre contenu.

Pour cela, vous devez réfléchir à l’intention de vos visiteurs lorsqu’ils vont sur Google, et être capable de déterminer à quel besoin répond votre service. Lorsque vous avez la réponse, utilisez des outils tels que l’outil de planification des mots-clés pour développer votre liste de mots.

  1. La méta title de la page doit être unique

Les titres de page sont toujours l’un des facteurs de classement les plus importants et cela depuis des années, chaque page devrait avoir un titre unique et, si possible, se concentrer sur une zone de mots-clés précise. Mettez les mots-clés importants au début de la balise et votre marque en retrait.

  1. Proposez du contenu original

Si votre site contient beaucoup d’images / vidéos, assurez-vous de ne jamais oublié les balises ALT pour permettre de référencer les visuels. Pensez aussi à trouver vos propres images car Google, peut facilement détecter ce genre de « triches » et vous perdrez des positions. (ou vous n’en gagnerez aucune)

  1. Metas canoniques sur toutes les pages

Ces balises canonical ont été introduites pour identifier les pages de contenu originales à partir de doublons internes (et devraient être utilisées pour cela). En effet, les systèmes te que wordpress ont souvent fait remonté ce genre de duplication interne. Cependant, si vous utilisez ce genre de balises sur toutes vos pages, Google sera en mesure de reconnaître la page maîtresse et vous éviterez bien des soucis.

  1. Écrivez des étiquettes de description convaincantes

Même si cela n’a pas d’impact direct sur le classement, il est utilisé dans les résultats de recherche pour décrire votre lien et a un impact important sur le «taux de clics» – Il doit être unique pour chaque page et être un message attrayant et convaincant décrivant la page. Cela vous permettra d’obtenir un bon CTR (taux de clic) et de voler la vedette aux sites qui peuvent être positionnés devant vous.

  1. Liaison directe vers vos pages importantes

Une architecture en silo est la structure de site idéale pour réussir son référencement. En aménageant une structure de site cohérente, basée sur les mots-clés choisis et en créant des silos de contenus alimentés de façon régulière. Vous boostez vos chances d’être positionné. En effet, cela créera un effet de levier grâce au maillage interne des pages qui améliorera votre seo de façon significative.