Tableau électrique : composition et norme

tableauVous ne vous en souvenez plus de quelle époque date votre tableau électrique ? Et si vous procédez à une installation qui respecte les différentes normes pour être sécurisé ?

Près de 4000 électrocutions graves liées à une installation électrique vétuste sont recensées en France chaque année. C’est pour cela que disposer d’un tableau électrique conforme est indispensable pour assurer une sécurité optimale. Mais avant d’en acheter un pour vous, il est important de savoir ce qu’est exactement un tableau électrique.

C’est quoi un tableau électrique ?

Le tableau électrique est un moyen qui assure la répartition et le bon fonctionnement de l’ensemble des circuits électriques de votre logement. Il serait installé dans la gaine technique de votre logement réservée aux courants. Ainsi, il héberge également les différents éléments liés à la domotique tels que le chauffage, chauffe-eau, éclairage… et bien d’autres.

Les différentes compositions d’un tableau électrique

Le compteur électrique

C’est là où toutes les informations concernant votre consommation d’électricité se centralisent. Ainsi, la gestion de vos options tarifaires et le relevé de votre consommation seront assurés. Son emplacement doit être dans votre propre logement ou un autre local annexe où vous pouvez accéder directement.

Le disjoncteur d’abonné

Le principal rôle d’un disjoncteur d’abonné est de vous protéger des différents risques d’incendie en cas de court-circuit. Situé en aval de votre installation électrique, il fait également fonctionné l’interrupteur général. Grâce à lui, on peut donc couper manuellement l’installation en cas de fuite de courant par exemple.

Le disjoncteur général

C’est un dispositif qui assure votre sécurité contre les risques d’échauffement. Ainsi, il permet de couper immédiatement le courant en cas de surchauffe des câblages électriques par exemples. Grâce à votre disjoncteur électrique, vous serez prévenu en cas de surintensité et d’incendie.

L’interrupteur différentiel

Un élément obligatoire dans l’ensemble des circuits de votre installation. C’est l’interrupteur différentiel qui détecte les éventuelles fuites de courant en cas des défauts d’isolement. Ainsi, l’alimentation du circuit concerné sera immédiatement coupée.

La borne principale de terre

La borne principale de terre a comme objectif d’écouler les éventuelles fuites de courant vers la terre. En principe, elle sera intégrée dans votre tableau électrique.

Le parafoudre

Selon la norme NF C15-100, l’installation du parafoudre est obligatoire dans certaines régions à forte densité de foudroiement. Pour le savoir, il faut voir dans la carte. Si vous êtes dans la zone d’habitation qui est indiquée en rouge, vous devez alors installer un parafoudre en tête de votre tableau de répartition.