Les cafards : quels sont les signes d’alerte dans votre logement ?

Les cafards sont les insectes les plus tenaces dus à leur capacité à tenir de longues périodes sans se nourrir, si toutefois, ils disposent d’une source d’eau. L’humidité et la chaleur contribuent également à leur prolifération.

Les cafards détestent la lumière. Très actifs dans la nuit, ces petites bêtes se faufilent dans les cuisines et envahissent les maisons. En plus de transmettre des maladies, leur présence dérange beaucoup, car ses insectes sont dégoûtants.

Comment reconnaître la présence des cafards dans votre habitation ?

Ces parasites peuvent être présents dans votre maison et passer inaperçus pendant un long moment même à l’intérieur de vos espaces de vie sans que vous ne les apercevez. Cependant, Vous devrez vous appuyer sur l’un de ces indices afin de repérer leur quelque leur présence dans votre maison :

Des traces d’excréments 

Les cafards mangent tout, de la nourriture aux déchets en passant par des matières végétales et des ordures. Leurs excréments ont l’aspect de restes de café moulu et long d’un millimètre. Vous pouvez en trouver au sol, sur les murs, derrière vos électroménagères, et autres surfaces. Ces excréments se retrouvent généralement à proximité des cachettes dans lesquelles ils ont élu domicile dans votre maison.

Une diffusion d’odeur nauséabonde

L’odeur que dégagent ces nuisibles est le moyen de communication  et de reconnaissance. Elle s s’accentue avec la population. Cette odeur nauséabonde de cafard persiste dans l’air et peuvent même affecter le goût des aliments.

Les dégâts sur les aliments

Pour se nourrir, les cafards s’attaquent de préférence aux denrées alimentaires, les emballages sont rarement un frein pour eux. Si vous remarquez vos emballages, se détériorent plus vite que d’habitude, ce qui constitue un risque sanitaire important pour les habitants de la maison.

Les poches d’œuf et reste de cocon

Les cafards pondent des poches dans lesquelles se trouvent des œufs. Débarrassez-vous-en au plus vite. Même les restes de cocons de larves sont des signes à ne pas prendre à la légère. Ces poches ainsi que les restes de cocons des larves sont un signe d’infestation de cafards.

Des cafards morts ou vivant

Se retrouver face à des cafards vivants ou morts, en pleine journée, est synonyme d’une infestation sérieuse avec une population très dense qui se dissimule dans votre habitation.

Ces indices ne sont pas les seuls, mais sont les plus fréquent, lorsque votre maison faire face à une invasion des cafards. Vous devez alors immédiatement prendre des mesures.

Comment faire face l’infestation des cafards ?

Dans le cas où vous constatez une invasion des cafards dans votre maison, il faut savoir qu’elle nécessite parfois des mesures drastiques. Alors appelez tout de suite un professionnel spécialisé dans l’extermination des cafards pour les exterminer !