Le fonctionnement et les atouts des WC broyeurs

Les WC broyeurs, aussi dénommés « sanibroyeurs », appartiennent également à des wc classiques. Dans cet article notre spécialiste de la plomberie en région parisienne vous présente les atouts et les inconvénients d’un wc broyeur. La différence un wc broyeur et un autre classique consiste à l’existence d’un moteur qui se charge de circuler les résidus dans le réseau après les avoir détruits. Il est donc indispensable d’avoir une prise électrique, une arrivée d’eau et un raccord au réseau d’évacuation.

Le sanibroyeur, contrairement aux wc traditionnels s’ajuste avec des circuits d’évacuation disposant d’une faible pente, un diamètre sous les 100mm (pouvant atteindre les 22mm selon la législation en vigueur) ou bien à un emplacement éloigné du point d’eaux usées.

Sanibroyeur : Les atouts

Ces commodités de pose permettent de remédier à certains problèmes sanitaires souvent fréquents dans les logements anciens, où il est impossible d’installer des WC classique. Comme il s’accorde d’un faible écoulement, le sanibroyeur peut être positionné au sous-sol, bien sûr équipé d’un clapet anti-retour. D’ailleurs, il est aussi possible de lier les eaux usées des autres sanitaires au mécanisme d’évacuation du sanibroyeur.

Sanibroyeur : Les inconvénients

Tous ces avantages ne peuvent couvrir plusieurs défauts du sanibroyeur. Opérationnels à l’électricité, il en est dépendant, faites précautions donc aux coupures qui peuvent être fort fâcheuses… De plus, c’est un mécanisme qui reste assez bruyant (il envoie une sorte de ronflement), malgré les perfectionnements amenés par les fabricants. C’est une des arguments pour laquelle la législation interdit de mettre en place un WC broyeur dans des habitats neufs et/ou pouvant profiter d’un système traditionnel.

L’isolement physique est un point à prendre en considération dans la mise en place d’un sanibroyeur. Disposer de ce modèle de wc impose une certaine vigilance : En aucun cas il ne faut y mettre autre chose que le papier hygiénique et l’examen doit être très régulier, précisément le détartrage. En cas de souci, il faut évidemment déconnecter le dispositif avant de réaliser toute manipulation.

Les tarifs

Il y a également deux types de sanibroyeur : le broyeur intégré, qui dispose d’une électrovanne, et le deuxième est broyeur séparé, qui, positionné derrière la cuve et s’additionne à un WC conventionnel. Le premier type est toujours plus coûteux que le deuxième : à peu près 300 euros pour le premier, et 250 euros pour le second.

Si vous avez des interrogations ou des exclamations, n’hésitez pas à rejoindre nos Plombiers Qualifiés – Soutenus par la Mairie de Paris via notre formulaire de contact.

Si vous avez un problème avec votre sanibroyeur, n’hésitez jamais à estimer le prix d’une intervention sur notre site web.