Installation d’un va et vient : les bons trucs à savoir

brancher-va-et-vientLe système de raccordement électrique va-et-vient permet de commander un point d’éclairage depuis deux endroits différents. Outre son principe d’allumage, ce type de raccordement électrique présente deux câbles électriques, dits navettes.

Conseils pour bien installer un va-et-vient

  • Vous avez décidé de brancher un va et vient dans votre maison pour éclairer la cage d’escalier ou encore un long couloir. Mais avant de procéder à l’installation, proprement dite, il faut s’assurer que le branchement ne va pas faire courir des risques aux occupants de la maison.
  • L’ancienneté du dispositif électrique original est aussi à prendre en compte avant de monter le système va et vient. Dans le cas d’un dispositif ancien, il faut prévoir des disjoncteurs de 10 A, de 30 mA et de 20 A. Il faut aussi étudier l’emplacement des interrupteurs. Ainsi pour une bonne sécurité, il faut que les interrupteurs soient placés à 1.10 m du sol.
  • Les interrupteurs peuvent être fixés au mur en saillie ou de manière encastré. Pour qu’il n’y ait pas de saignée dans le mur, vous pouvez vous servir de goulotte. Il ne vous reste plus pour la suite qu’à marquer l’endroit où vous allez poser les interrupteurs.
  • Par mesure de sécurité, il est important de mettre hors tension la maison avant l’installation du branchement en va-et-vient, et de tout type de branchement électrique aussi d’ailleurs. Par ailleurs, il faut vous servir des bons matériels d’électricien.
  • Pour réaliser facilement la pose d’un système de va-et-vient, il est conseillé de réaliser d’abord un schéma électrique. Pour le choix des câbles électriques, il faut savoir bien distinguer les couleurs pour éviter des erreurs de raccordement.

Méthodes de branchement du va et vient

Il faut savoir qu’il existe deux manières pour monter un dispositif électrique de type va et vient.

Pour commencer, il y a le montage par câblage dans la boîte d’encastrement de l’interrupteur. La méthode se base sur le principe suivant : l’alimentation électrique part d’un tableau électrique ou d’une boîte de dérivation, avant d’arriver à un interrupteur ; les navettes et le retour lampe se trouvent entre les deux interrupteurs enfin, les câbles neutre et terre ainsi que le retour lampe sont raccordés vers le point lumineux. Voici les différentes étapes.

Le dispositif de branchement électrique va et vient peut aussi être monté à l’aide de boîte de dérivation. Cette deuxième méthode est assez simple : le courant électrique part du tableau électrique vers la boite de dérivation. Il y a ensuite trois branchements électriques qui partent de la boite de dérivation : le premier est raccordé au premier interrupteur, aux deux navettes et avec la phase. Le deuxième est relié au second interrupteur avec le retour lampe et les deux navettes. Enfin, le troisième (avec le neutre, la terre ainsi que le retour de lampe) est raccordé au point lumineux.

Le dispositif de branchement de type va et vient permet de commander l’allumage et l’extinction d’un point lumineux, à deux endroits différents. C’est le branchement électrique, par excellence, pour éclairer les cages d’escalier.