Comment réaliser des travaux d’économie d’énergie à moindre coût ?

L’été est la meilleure période pour entreprendre des travaux d’économie d’énergie. Seulement, il s’agit d’un chantier de longue haleine, sans compter que cela nécessite un investissement conséquent. Mais il est également possible de réaliser cette opération sans se ruiner. Il suffit pour cela d’isoler les zones les plus critiques, d’investir dans les bons matériaux et  de bénéficier des aides offertes par l’État.

Les travaux d’économie d’énergie : les différentes solutions qui s’offrent aux particuliers

Les Français redoutent l’hiver. La preuve, de nombreux ménages décident d’isoler leurs logements chaque année. La question d’économie d’énergie entre d’ailleurs dans les nouvelles normes françaises, obligeant chaque foyer à améliorer son confort énergétique. Pour cela, différents choix s’offrent aux particuliers. On peut citer la mise en place d’un double vitrage, le remplacement des menuiseries vétustes par des matériaux isolants, l’achat d’une nouvelle chaudière et l’isolation des zones présentant des déperditions de chaleur. En effet, cette dernière solution est indispensable pour profiter d’un meilleur confort thermique. Et pour cela, les points les plus critiques sont le toit, les murs et les planchers bas. Afin d’isoler ces lieux, il est possible de recourir à certaines aides dont la plupart sont encore méconnues du grand public.

Si la TVA réduite est la plus connue, les foyers désireux d’entreprendre des travaux d’économie d’énergie peuvent également toucher une subvention en souscrivant à la « prime énergie » ou au programme de l’ASE. Par ailleurs, l’éco PTZ fait aussi beaucoup parler de lui depuis un moment. Mais pour en bénéficier, les intéressés doivent remplir les conditions d’éligibilité et faire appel à une entreprise agréée. Enfin, outre les prêts, le dernier dispositif en date concerne l’isolation à un euro.

L’isolation à un euro : comprendre les principes et les conditions d’éligibilité

Dans le cadre d’une rénovation énergétique, plusieurs aides s’offrent aux particuliers. L’une d’entre elles concerne l’isolation à un euro. Cela est rendu possible grâce au Pacte Energie et Solidarité. Cet accord permet à quelques foyers d’améliorer les performances énergétiques de leurs habitations  en déboursant le strict minimum. Cependant, les ménages doivent faire appel à des entreprises agréées pour réaliser l’opération.

Cette aide s’applique uniquement à une liste de travaux précis. Ces derniers se rapportent à l’isolation de la toiture, de la cave, du garage ou du sous-sol. En ce qui concerne l’isolation des combles à 1 Euro, les particuliers peuvent choisir entre deux matériaux d’origine naturelle, à savoir la laine minérale ou de verre. Ces isolants  sont  particulièrement  efficaces pour réduire les déperditions de chaleur.

Seulement, pour bénéficier des travaux remboursés par l’État, les ménages doivent non seulement être en situation de précarité énergétique, mais ils doivent aussi présenter un justificatif de revenus. En effet, cette aide s’adresse uniquement aux foyers modestes, qu’ils soient bailleurs ou locataires.