Comment choisir sa motorisation de portail ?

Vous en avez marre de toujours descendre de votre voiture pour ouvrir votre portail ? La motorisation est sans doute la solution la plus adaptée. Un moteur à bras de vérin sur votre portail vous permet de vous débarrasser cette angoisse. S’il s’agit d’un portail coulissant, une motorisation à crémaillère est sans doute ce qu’il vous faut. Zoom sur les kits de motorisation de portails et des barrières levantes.

Portail et motorisation : quelles compatibilités ?

À cette étape, vous ne possédez pas encore de portail et vous cherchez à trouver les meilleures solutions pour leur mise en œuvre. En effet, le fait de poser ses idées à plat est une très belle manière de faire la différence. Dans le cas contraire, vous risquez de choisir une motorisation incompatible avec votre conception de portail. Par exemple, lorsque vous optez pour un petit portail en PVC et que celui-ci ne permet pas de fixer la motorisation, cela devient rapidement problématique.

Dès lors, il faut toujours opter pour des portails adaptés à vos besoins en prenant le soin de mesurer votre entrée. Si vous souhaitez avoir une motorisation discrète, il faudra penser aux motorisations enterrées ou semi-enterrées. Envisagez surtout les éventuelles évolutions, comme les visiophones ou encore les bactéries de secours.

Motorisation pour un portail à deux vantaux

Lorsqu’un portail est à deux vantaux, il est important de penser au niveau d’encombrement. Pour cela, il existe deux systèmes de motorisation : la motorisation à vérin et la motorisation à bras. Pour la motorisation à vérin, elle est assez discrète et compacte, mais s’adapte parfaitement aux portails lourds. Il est possible de l’installer sur un mur ou sur un poteau.

Pour la motorisation à bras, elle est plus imposante et plus rapide. Elle convient particulièrement aux portails moyens ou lourds et se fixe sur le mur ou sur un poteau.

Motorisation de portail coulissant

La particularité du portail coulissant, c’est qu’il est souvent choisi en vue de le motoriser. Autant dire qu’il s’agit du modèle de portail le plus adapté pour une motorisation. Cependant, il faut toujours la vérifier platine de gestion GIBIDI afin de s’assurer de sa compatibilité avec les autres types de portails. Il faut aussi vérifier que l’automatisme est compatible avec la longueur de votre portail et que celui-ci dispose d’une ouverture « piéton ». À noter que la transmission effectuée par crémaillère doit retenir toute votre attention, car elle est souvent conçue de différentes manières.