Plus simple que le repassage : le defroissage !

Porter des vêtements en bon état (sans aucun pli) est une des choses les plus souhaitées au monde. Mais le repassage n’est pas aussi facile et pratique surtout lorsqu’on n’a que peu de temps. Il existe une alternative plus simple qui n’est autre que le defroissage. Mais quelles sont les choses à savoir sur cette alternative ?

Le defroissage c’est quoi ?

Le defroissage consiste à séparer et à redresser les molécules de polymère des fibres du tissu. En terme plus simple, le defroissage est l’action de supprimer les plis sur tous les types de tissus. Cette action est effectuée par la simple application de vapeur d’eau.

Qu’est ce qui le différencie du repassage ?

Le but du defroissage et du repassage est le même : supprimer les plis des tissus. Le defroissage est plus rapide à faire que le repassage. En effet, le defroissage ne nécessite pas de la planche à repasser, il suffit juste d’accrocher au cintre le tissu à defroisser et appliquer la vapeur.

Le defroissage aussi ne présente aucun risque de brûlure de fibres (naturelles ou synthétiques) du tissu puisqu’il n’y a aucun contact direct entre l’appareil de defroissage et le tissu. Le defroissage permet aussi d’éliminer les mauvaises odeurs sur les tissus et de détruire les acariens (espèces pouvant causer des allergies) grâce à l’action de la vapeur.

Le defroisseur : ce qu’il faut savoir

Le defroisseur est un appareil muni d’une tige télescopique et d’un cintre (pour accrocher les tissus ou les vêtements à defroisser). Le principe est simple : le defroisseur envoie, à un débit vapeur de 40 g d’eau consommée par minute environ, une vapeur à température avoisinant les 100° C sur un tissu.

Pour ce qui est de la procédure d’utilisation, il est d’abord nécessaire de mettre sous tension l’appareil et d’attendre qu’assez de chaleur soit fournie. Ensuite, secouer la tête du diffuseur pour enlever des gouttelettes éventuelles dues au choc thermique. Accrocher les tissus sur le cintre ou sur le tendeur (pour les pantalons), appliquer la vapeur d’eau sur le tissu (tendu légèrement par la main libre).

C’est cette vapeur qui assure la séparation des molécules de polymère et qui les redresse (sous l’effet de la chaleur) pour leurs permettre de se repositionner en refroidissant. Ces molécules qui se redressent et se repositionnent signifient la suppression des plis.

Il existe 3 catégories de defroisseurs : le défroisseur à main, le défroisseur à basse pression et le défroisseur à haute pression. Leurs utilisations respectives dépendent du tissu à defroisser, il est donc nécessaire de bien choisir son defroisseur vapeur.

  • Le defroisseur vapeur à main (ou portable ou de voyage)

Il est petit et léger, il est idéal pour les petits defroissages quotidiens. Il est aussi pratique lors des voyages pour remettre en état les vêtements froissés sortis de la valise. Il est aussi utilisé dans le cas où en allant à un rendez-vous important, les vêtements sont froissés (en s’asseyant dans la voiture par exemple).

  • Le defroisseur vapeur à basse pression

Il est plutôt destiné au defroissage des tissus fragiles comme la soie ou le satin, tissus ne supportant pas le repassage classique.

  • Le defroisseur vapeur à haute pression

Cet appareil est idéal pour défroisser les tissus épais comme le coton et les vêtements usés (lavés et séchés nombreuses fois engendrant de plus en plus de plis).