Escapade au Vietnam : quels sont les sites historiques à privilégier ?

L’Asie du Sud-est offre un éventail intéressant de destinations touristiques qui ne demande qu’à être découverte lors d’une escapade incomparable. A l’instar du Vietnam qui fait partie de ces contrées où l’histoire n’a jamais vraiment quitté la vie quotidienne des habitants. Ce pays propose à ses visiteurs d’admirer des chefs-d’œuvre d’une autre époque. En effet, les sites historiques ne manquent pas sur son territoire. Un voyage dans ce magnifique pays asiatique est une occasion intéressante de vivre une expérience des plus enrichissantes.

Le site archéologique de Muy Son

Inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO depuis l’année 1999, le site archéologique de Muy Son est compté parmi les plus importants de toute l’Asie du Sud-est. L’endroit est le témoignage de l’existence des Chams, le peuple de Champa. Ce dernier est originaire de l’Inde. Le site de Muy Son est d’ailleurs un ancien centre religieux, dédié à l’hindouisme.

Laissé à l’abandon par ses occupants vers le XVe siècle, il a été redécouvert en 1869 par des chercheurs français. On trouve de nombreuses représentations du dieu Shiva, mais aussi d’autres sculptures splendides en pierre. La visite du site archéologique de Muy Son est généralement comprise dans un circuit sur mesure au Vietnam.

Les pagodes de Hanoï

Hanoï est sans aucun doute l’une des villes les plus touristiques du Vietnam. Cette agglomération qui compte environ 7 millions d’habitants abrite quelques-uns des plus beaux monuments historiques du pays. Parmi eux, on a les fameuses pagodes qui font la renommée internationale de la cité d’Hanoï. Lors de votre séjour dans les contrées vietnamiennes, ne manquez pas de visiter :

  • La Pagode Quan connue également sous le nom de la Pagode des Ambassadeurs,
  • La Pagode Tran Quoc ou la pagode de la défense du pays,
  • La Pagode Ngoc Son aussi nommée Temple de la montagne de Jade,
  • La maison Hô Chi Minh,
  • La Pagode Quan Thanh,
  • La Pagode de Pilier unique.

La tombe de l’Empereur Khai Dinh

Située dans la région de Hué, la tombe de l’Empereur Khai Dinh n’est pas réellement le plus grand monument historique de cette partie du territoire vietnamien. Cependant, il captive l’attention des touristes par la singularité de son architecture, ainsi que par son emplacement en hauteur qui n’est pas très courant en matière de tombes. En effet, pour y accéder on a à monter plusieurs marches de pierre.

Pourtant, l’effort en vaut vraiment la peine une fois arrivée sur le site. L’intérieur offre également un incontestable plaisir pour les yeux, tant la décoration intérieure, qui peut paraître un peu chargée, présente des éléments tout à fait impressionnants et superbes. Comme les fresques peintes sur le plafond.

La Citadelle de Hué

Toujours dans la région vietnamienne de Hué, le monument historique dite la Citadelle de Hué est une des plus grandes attractions à ne pas rater pour un séjour dans les murs de cette destination asiatique. Le site est une forteresse qui a servi de Cité impériale sous le règne des empereurs de la dynastie Nguyen de 1802 à 1945. L’enceinte présente est réputée pour ses ornements riches en couleurs et décorée de manière faste.