Diverses réponses à comment se rendre au Viêtnam

Localisé en Asie du Sud-Est, le Viêtnam s’étend sur 330 967 km2 de superficie. Il est entouré de la Chine, du Laos, du Cambodge, du golfe de Thaïlande et de la mer de Chine méridionale. Si vous prévoyez de visiter le territoire vietnamien, divers moyens sont mis à votre disposition.

L’usage de l’avion depuis la France

L’avion est sûrement le moyen de transport le plus rapide pour aller au Viêtnam depuis la France. D’ailleurs, plusieurs compagnies aériennes relient Paris aux grandes villes vietnamiennes. De plus, le territoire abrite nombreux aéroports. Tels sont les cas de ceux de Phu Quoc, de Hué, de Noi Bai, de Tan Son Nhat ou encore de Danang. Concernant le voyage, vous aurez le choix entre un vol direct et un vol avec escale. Le premier est logiquement plus cher, mais offre un gain de temps, car s’effectue en 12 h. Quant au second, il se fait en 15 h et son avantage est bien sûr son prix. En haute saison, il est conseillé d’acheter les billets d’avion entre 6 et 3 mois avant le départ. Cela est dû à l’important flux de touriste à partir de novembre jusqu’en février. Les vols se remplissent facilement et rapidement durant cette période.

L’usage de l’avion depuis d’autres pays

Outre la France, d’autres pays proposent également des vols vers le Viêtnam. Tel est le cas en Belgique. Les vols ne sont toutefois pas directs, mais avec escale. Ils ont souvent pour destination Hanoi. Depuis la Suisse, par exemple, il n’y a pas de liaison directe. Les vols avec escale partent de Genève pour aboutir à Hanoi. Si vous vous demandez : comment se rendre au Viêtnam depuis l’Amérique du Nord, l’avion est la réponse. Les prix des vols sont plus onéreux que ceux depuis l’Europe. De plus, il vous sera difficile d’obtenir des réservations durant les vacances locales, entre la fin du mois de janvier et mi-février. Cependant, il est recommandé d’acheter un billet bon marché pour Bangkok, Singapour ou Hong Kong. Ensuite, prenez une correspondance. Concernant le Canada, les prix des vols sont plus coûteux que ceux depuis l’Amérique du Nord.

Les autres moyens pour aller au Viêtnam

Comme le Viêtnam partage des frontières avec certains pays tels que la Chine, le Laos ou le Cambodge, il est possible d’emprunter la voie terrestre. Depuis la Chine, vous ne pourrez accéder au territoire vietnamien que par 3 endroits. Ces derniers sont Huu Nghi Quan, Lao Cai et Mong Cai. Demandez tout simplement un visa chinois avant toute chose. Depuis le Laos, par contre, il y a 7 points de passage différents. Aussi, des visas de 30 jours y sont disponibles. Pour faciliter le voyage et les formalités, utilisez le bus directs de ville-à-ville. Pour le cas du Cambodge, des visas d’un mois sont émis à tous les postes-frontières. Officiellement, ces derniers sont ouverts quotidiennement de 8 à 20 h. Outre le bus, le train venant de Chine est également un moyen d’aller au Viêtnam. Quant à la voie fluviale, ce n’est possible que depuis le Cambodge.