Des conseils pour passer des vacances alléchantes en Guyane française

La Guyane est une région française située sur le continent sud-américain à quelque 7 000 km de la France. C’est une destination nature, car elle est presque entièrement recouverte par la forêt amazonienne. Elle peut être découverte toute l’année, surtout pour les 8 millions d’hectares de forêt vierge.

Connaître la Guyane française

Pour un séjour en Guyane, il faut se tenir prêt à faire face au décalage horaire. Quand il est midi à Paris, il est 7 h en été et 8 h en hiver en Guyane. La durée de vol entre la France et Cayenne, la capitale, est d’environ 9 heures. Comme il y fait chaud toute l’année, certaines dispositions sont à respecter. Pour mieux profiter du séjour, il faut s’y rendre durant la saison sèche du mois d’août à novembre. Il y a aussi les mois de janvier et de février durant lesquels se déroule le carnaval avec de nombreuses fêtes autour du Mardi gras pour de grands défilés avec costumes extravagants et parades de chars.

Pour bien passer son séjour, il y a la possibilité de location voiture aeroport guyane ou auprès d’agences réparties sur tout le territoire. Par ailleurs, c’est dans les principales villes comme Cayenne la capitale, Kourou et Saint-Laurent-du-Maroni que la vie nocturne est la plus dynamique.

Que faire et où aller en Guyane ?

La Guyane, d’une superficie de 86 504 km², ne possède qu’une bande côtière de 320 km où habitent 80% de la population. C’est pour cette raison qu’elle est tout à fait compatible pour un voyage de court séjour. Ainsi, tout l’arrière-pays (90% du territoire) est couvert de forêts tropicales denses et n’est accessible, hormis la voie aérienne, ou par bateau, en traversant le fleuve Maroni. Mais, les intérêts et attraits touristiques sont inégalables à savoir :

  • Les 300 hectares du parc animalier de Macouria près de la capitale Cayenne avec des animaux amazoniens en semi-liberté de plus de 120 espèces différentes, soit environ 3000 animaux ;
  • Le marché du Cacao tous les dimanches pour toute la région ;
  • Le Planeur bleu : un petit musée de mygales ;
  • Le bourg de Kourou avec sa vie nocturne où se trouvent les restaurants, bars et discothèques ;
  • Visiter la place des Palmistes, un véritable lieu de rendez-vous des Cayennais entre espace public et cuisine de rue ;
  • Le Parc amazonien de Guyane sur 34 000 km², bordé par les fleuves Maroni et Oyapock où il y a la possibilité de parcourir les 300 km du Maroni en 4 jours ;
  • La ponte en direct des tortues luths visibles depuis plusieurs plages de Cayenne en tenant compte de la saison des pontes d’avril à août ;
  • Une randonnée dans la jungle à Saül en plein milieu de la forêt tropicale de la Guyane qui n’est accessible que par avion.