Un petit rappel sur le credit s’impose

Afin de réussir au mieux votre prêt immobilier, il est nécessaire d’en maitriser les différents aspects et ainsi commencer par le vocabulaire technique. Nous essayons d’aborder toutes les expressions liées aux prêts immobilier et consommation dans cette page.

Amortissement

Désigne l’ensemble des mensualités d’un crédit qui permettent de rembourser le capital.

Apport personnel

Désigne la somme que l’emprunteur apporter sur ses fonds propres lorsqu’il contracte un crédit. Dans la plupart des crédits, un apport personnel est exigé.

Avis d’échéance

Désigne un document dans lequel le prêteur ou l’assureur indique le montant de l’échéance du crédit ou de la cotisation et la date à laquelle celle-ci est due.

Avance

Désigne la somme versée par l’acquéreur au vendeur dans une transaction immobilière. L’avance peut aussi désigner le premier loyer majoré dans le cadre d’une LLD ou LOA auto. On parle aussi d’avance quand la banque verse une partie de la somme empruntée afin de débuter des travaux dans le bien financé. On peut également parler d’arrhes ou d’acompte.

Balance des revenus et des dépenses

Lorsqu’un financeur étudie le dossier d’un futur emprunteur, il fait la liste des revenus et des dépenses de celui-ci afin de déterminer que ses dépenses ne sont pas supérieures à ses revenus et ainsi déterminer sa capacité d’emprunt.

Capacité d’emprunt

Désigne la somme qu’un emprunteur peut consacrer chaque mois à rembourser son crédit. Appelée aussi capacité d’endettement ou de remboursement, elle est calculée en fonction des revenus et des charges de l’emprunteur. En règle générale, la capacité d’emprunt ne peut pas dépasser 33% des revenus de l’emprunteur.

Caution hypothécaire

Désigne la somme qu’un emprunteur choisit de mettre en hypothèque lorsqu’il contracte un crédit. Il s’agit de la garantie qu’il apporte au financeur que celui-ci pourra être remboursé. Bien souvent il s’agit d’un bien immobilier dont la valeur de revente servira à rembourser le financeur si l’emprunteur ne peut plus faire face à ses créances.

Co-emprunteur

Désigne la personne liée à l’emprunteur sur un contrat de crédit, bien souvent le conjoint de l’emprunteur. Le co-emprunteur s’engage au même titre que l’emprunteur.

Coût d’un crédit

Désigne tout ce qui ne se rapporte pas au capital empruntée. Le coût d’un crédit désigne tous les frais c’est-à-dire le taux d’intérêt mais aussi l’assurance et les frais de dossier. Le coût réel d’un crédit est exprimé par le taux TAEG.

Créance

Désigne l’engagement d’un emprunteur vis-à-vis d’un financeur à rembourser la somme prêtée. La créance ou dette désigne donc la somme totale à rembourser.

Crédit bail

Désigne une forme de financement qui consiste pour l’emprunteur à payer l’utilisation du bien financé. Davantage utilisé pour l’automobile (LLD ou LOA) ou les biens d’équipements, le crédit bail ou leasing ne permet pas à l’emprunteur d’être propriétaire du bien financé au terme du contrat. Il doit pour cela faire valoir une option d’achat à la signature du contrat dont le montant est calculé en fonction de la valeur neuve du bien et de sa décote pendant la durée du crédit. (source Lesechos.fr)

Crédit crunch

Terme anglais qui désigne la défiance des financeurs vis à vis des emprunteurs. Appelé aussi resserrement du crédit, le crédit crunch désigne une baisse des acceptations de financement et un durcissement des conditions d’acceptation.

Délégation d’assurance

Désigne l’action de ne pas contracter son crédit et l’assurance qui lui est liée auprès du même organisme.

Différé

Désigne la capacité d’un emprunteur à reporter le paiement d’une ou plusieurs mensualités avec ou sans frais. Cette capacité à différer une échéance doit être inscrite dans le contrat de crédit.

Dette

Désigne l’engagement d’un emprunteur vis-à-vis d’un financeur à rembourser la somme prêtée. La dette ou créance désigne donc la somme totale à rembourser.

Echéance

Désigne le montant à rembourser chaque mois par l’emprunteur à une date donnée. L’échéance ou mensualité doit être assortie d’un document stipulant son montant et la date de prélèvement, l’avis d’échéance.

Emprunt

Désigne l’accord sur une somme somme prêtée par un financeur à un emprunteur. On parle aussi de crédit.

Etablissement de crédit

Désigne tout organisme ayant l’autorisation légale de prêter de l’argent à un particulier ou une entreprise. Il peut s’agir d’une banque, d’une banque en ligne ou d’un spécialiste du crédit.

Hypothèque

Désigne le bien ou la somme mise en garantie par l’emprunteur. Si ce dernier ne peut plus faire face à ses remboursements, le financeur pourra alors bénéficier de la somme ou prendre possession du bien hypothéqué pour le revendre afin de couvrir son prêt.

Indivision

Désigne la formule qui permet à des personnes sans lien de parenté de contracter un crédit ensemble, à part égale ou inégale. Dans les deux cas, on parlera d’emprunteur et de co-emprunteur.

Leasing

Désigne une forme de financement qui consiste pour l’emprunteur à payer l’utilisation du bien financé. Davantage utilisé pour l’automobile (LLD ou LOA) ou les biens d’équipements, le leasing ou crédit-bail ne permet pas à l’emprunteur d’être propriétaire du bien financé au terme du contrat. Il doit pour cela faire valoir une option d’achat à la signature du contrat dont le montant est calculé en fonction de la valeur neuve du bien et de sa décote pendant la durée du crédit.

Ligne de crédit

Désigne la possibilité offerte par un financeur à un emprunteur d’obtenir une somme jusqu’à un plafond donné et pendant une période donné. Davantage utilisée par les entreprises dans leur activité afin de préserver leur trésorerie, le ligne de crédit peut s’apparenter au crédit revolving avec une réserve d’argent disponible et peut s’avérer plus économique d’une autorisation de découvert.

Mandat

Désigne le document dans lequel un emprunteur autorise une agence immobilière à chercher un bien pour lui ou un courtier à négocier un crédit et une assurance pour lui.

Mensualité

Désigne la somme à rembourser tous les mois à une date donnée par l’emprunteur. Voir aussi échéance.

Microcrédit

Désigne un crédit dont la somme est généralement inférieure à 1000 € et dont le taux d’intérêts est très faible. Le microcrédit a surtout une vocation sociale et se pratique beaucoup dans les pays en développement afin d’aider les plus pauvres à démarrer une activité professionnelle. (source Credifina.com)

Offre de prêt

Désigne le document remis gratuitement par un financeur à un emprunteur. L’offre de prêt fait mention des noms et adresses des deux parties, du montant prêté, du taux appliqué, des garanties et des frais annexes liés à l’emprunt. L’offre de prêt n’est pas un contrat qui engage l’emprunteur. Elle engage en revanche le financeur à respecter son offre pendant 30 jours.

Prêt affecté

Désigne un crédit à la consommation dans lequel l’emprunteur s’engage à utiliser la somme empruntée pour un achat donné. Il a alors un justificatif d’achat à fournir au financeur.

Prêt personnel

Désigne un crédit à la consommation dans lequel l’emprunteur dispose de la somme empruntée comme il l’entend. Il n’a alors aucun justificatif d’achat à fournir au financeur.

Prêt relais

Désigne le crédit contracté par un emprunteur lorsque ce dernier achète un nouveau bien immobilier sans avoir vendu l’ancien. Le prêt relais est en fait une avance du financeur sur la valeur estimée du bien à vendre et qui devait servir d’apport à l’emprunteur.

Prêt sur gage

Désigne un prêt d’argent contre remise d’un objet ou d’un bien. Ce dernier est alors estimé par un expert et le prêt est général équivalent à 70 % de la valeur du bien sur le marché. L’objet mis en gage peut être récupéré à tout moment contre le remboursement de la somme et des intérêts.

Remboursement anticipé

Désigne l’action de rembourser par anticipation tout ou une partie du capital empruntée. Le remboursement anticipé est encadré par le contrat et peut engendrer des frais.

Renégocier son prêt

Désigne le fait de rembourser un crédit existant en contractant un nouveau crédit dont le taux est plus avantageux. Il est possible de renégocier son prêt auprès du même établissement bancaire ou auprès d’un autre organisme si le taux proposé est plus intéressant. La différence du taux entre l’ancien et le nouveau crédit doit être supérieure ou égale à 1% pour que la renégociation soit vraiment rentable. Renégocier son prêt peut également permettre de réduire la durée de remboursement. Il faut également que la durée restante à rembourser soit supérieure à celle écoulée et que le montant restant soit assez important pour justifier une renégociation.

Resserrement de crédit

Désigne le fait de rembourser un ou plusieurs crédits en contractant un nouveau crédit. Appelé aussi rachat de crédit ou resserrement de dette, le resserrement de crédit est une démarche différente de la renégociation. Elle s’adresse surtout aux personnes dont l’endettement devient problématique et qui souhaitent procéder à un nouvel étalement de leur dette. Le nouveau crédit dont les mensualités sont plus faibles mais la durée plus longue sert à racheter les précédents afin de donner un nouveau souffle aux finances de l’emprunteur. Le resserrement de crédit représente une opération de sauvetage avant la constitution d’un dossier de surendettement. (source Andlil.com)

Simulation

Désigne la possibilité d’obtenir gratuitement et sans engagement une offre de financement en ligne. La simulation permet d’évaluer sa capacité de remboursement, le montant des mensualités pour une somme donnée, le taux d’intérêts et le montant des frais annexes.

Solvabilité

Désigne la capacité d’un ménage à supporter des charges. La solvabilité est calculée en fonction des revenus d’un ménage. De la solvabilité dépend la capacité d’emprunt.

Tableau d’amortissement

Désigne le document listant la totalité des remboursements d’un crédit, leur montant, leur date d’échéance, la part entre capital et intérêts et le monta des frais annexes. Le tableau d’amortissement est remis en même temps que l’offre de prêt.

Sources :
Servive-public.fr, Legifrance.gouv.fr, Finamedia.fr, Fédération Bancaire Française, Wikipedia.fr, Meilleurtaux.com, Empruntis.com, Sofinco, Cetelem, BNP, Société Générale, Crédit Lyonnais LCL, Capfi, Banque de France, Lexinter, Droit-Finances.net