Consommer du café : une bonne idée ?

Boisson quotidienne voire carrément culte, le café accompagne nos vies et se révèle, pour certains, passion. L’instant café est, il est vrai, un rituel fort en réconfort que l’on pratique seul ou à plusieurs, mais toujours avec plaisir. Cependant, entre les comptoirs et les machines Nespresso, beaucoup de bruits courent sur le café…

Il serait excitant. Il ferait maigrir. Il pourrait contribuer à l’apparition de certaines maladies. On trie pour vous le bon grain (de café !) de l’ivraie !

Soupçons de café

Deuxième boisson la plus plébiscitée au monde après l’eau, le café alimente cependant des controverses régulières.

Première raison : la caféine qu’il contient. Savez-vous que nous ne sommes pas tous égaux devant la caféine ? Certains l’absorbent vite et bien. D’autres peinent. C’est une question génétique. Or la caféine est addictive et c’est là le souci. Le café peut créer un phénomène de dépendance que certains habitués connaissent bien : impossible de démarrer le matin sans leur dose d’expresso.

Autre action du café dont il faut se prémunir : l’augmentation des taux d’hormones de stress. La caféine excite, c’est bien connu. Mais parfois, elle excite trop. Ainsi la prise d’un café au-delà de 14h va interférer avec le cycle normal de l’hormone de stress de votre corps et peut alors engendrer des troubles du sommeil.

Il faut aussi noter que le café n’est pas très digeste. Du coup, votre foie ne l’apprécie guère. Surtout si vous avez des traitements médicamenteux assez puissants qui ont déjà tendance à l’engorger. Son acidité agresse aussi votre système digestif et peut provoquer, entre autres, des remontées acides.

Le café peut également interférer avec l’absorption de certains médicaments. Voire même de certains minéraux contenus dans votre alimentation. Attention, par exemple, si vous avez des taux plutôt bas en magnésium : le café inhibe son assimilation.

Les fées du café

Les fées se sont tout de même penchées sur le caféier pour donner à ses grains de nombreuses vertus !

D’abord, il stimule. Oui, on l’a déjà dit plus haut mais l’apport énergétique est, pour le café, la qualité de son défaut. Le café réduit la fatigue et augmente nos niveaux de performance. C’est prouvé et largement utilisé dans l’univers de l’entrainement sportif. Il faut juste savoir utiliser cette vertu à bon escient rappelle Mister Capsule, spécialiste du café en capsules et dosettes compatibles.

Cet effet excitant vaut aussi bien pour notre activité mentale que physique. De nombreuses études ont en effet démontré que le café optimisait la concentration, la réactivité et la mémorisation. Il aiderait même à prévenir le développement de la maladie de Parkinson et d’Alzheimer.

Le café accélère enfin notre métabolisme et, conjugué à son effet de booster d’activité physique, il peut ainsi faciliter la perte de poids.

Alors ? Vous en reprendrez bien une tasse ?