Comment s’initier au vin ?

On croit que c’est comme la musique classique, qu’il faut être initié pour pleinement goûter un bon cru. Mais le vin est la portée de tous, comme la musique. Souvent, il suffit de quelques conseils pour chasser cette timidité qui nous empêche d’aimer.

Il nous est tous arrivé de ne pas savoir que choisir dans le rayon des vins. Certains noms nous disent quelque chose sans pour autant nous donner de vrais repères. Finalement, on fixe un prix à ne pas dépasser en misant un peu sur le hasard.

Déjà, autant éviter les grandes surfaces qui, à défaut de grands crus, vous proposent de grands moments de solitude. Le mieux est d’aller chez un caviste ou un caveau type Terres Valdèze dans le Luberon. Des conseils vous aideront à faire un choix. Un spécialiste accueille volontiers les néophytes pour leur transmettre sa passion. En plus, il vous pourra certainement vous faire goûter ce vin dont il vous parle avec tant de passion. Sans doute à cet instant trouverez-vous les mots pour exprimer ce que vous ressentez : cette sensation étrange qui illumine le palais…

Il n’y a aucun complexe à avoir. Nous sommes dans le monde de la sensation, du goût, des émotions nouvelles. Chacun ressent le vin à sa façon. Mais une chose est sûre, pour développer son goût, il faut y revenir souvent. Votre palais doit faire ses gammes, lentement, pour peu à peu, commencer à percevoir les fondamentaux du vin.

Vous n’êtes pas obligé d’employer le vocabulaire des œnologues professionnels. Vos mots simples suffiront amplement pour décrire ce qui vous semble intéressant ou bizarre. Le vin est une invitation à un plaisir particulier qui vous attire. Prenez le temps de l’apprivoiser. Ecoutez vos émotions intimes, vous découvrirez combien la dégustation se rapproche d’un art total. Le monde insondable du goût va peu à peu se dévoiler si tant est que vous soyez disponible pour l’entendre.

Parallèlement aux dégustations, sous contrôle de votre caviste, prenez le temps de lire des ouvrages sur le vin et son histoire, les familles de cépages, la nature des sols, et vous prendrez conscience que la connaissance mène aussi au plaisir.