Comment choisir un vélo pour sénior

Le choix d’un vélo pour une personne âgée est loin d’être un jeu d’enfant.  Il doit prendre en compte son état de santé et répondre en même temps à ses besoins spécifiques.

Les modèles de vélo demandant peu d’effort

En forêt ou dans la ville, les vélos urbains peuvent parfaitement convenir aux séniors. Confortable et adapté aux routes bitumées, le vélo tout chemin s’avère un excellent choix pour un jeune retraité qui veut profiter pleinement de ses promenades dominicales ou de ses sorties journalières. Offrant plus de confort que la plupart des modèles de deux roues, le vélo hollandais est une machine à la fois tendance et performante qui peut accueillir de nombreux accessoires pouvant servir à son propriétaire.

De plus en plus présent dans les paysages urbains, ce genre de monture est très apprécié aussi bien des personnes âgées que des jeunes individus. Pour beaucoup, il s’agit du moyen de transport idéal à adopter après le départ à la retraite. Il existe également des modèles de cycles recommandés aux personnes souffrant des effets de l’âge comme le vélo à assistance électrique.

Pour les courts trajets, l’autonomie de la batterie importe peu. Par contre, si l’on a l’habitude de parcourir de longues distances, il est tout à fait indiqué de prévoir un moteur très dynamique et un vélo doté d’une plus importante autonomie.

Pour une pratique plus intense mais modérée

Contrairement aux idées reçues, les seniors peuvent parfaitement se mettre à une pratique plus physique du vélo à condition bien sûr que leur état de santé le permette.

En effet, en faisant des randonnées à vélo ou des sorties en pleine nature en VTT, les personnes âgées tout comme les jeunes améliorent leur oxygénation du cœur. Avec les modèles de ce guide achat vélo, vous pouvez être sûr de trouver le parfait engin pour vous remettre au sport et pour améliorer votre état de santé: prévenir les maladies cardio-vasculaires, l’arthrose, entretenir le tissu musculaire…

Il faut cependant veiller à demander l’avis de votre médecin avant de se mettre à ce sport. Cela peut s’expliquer par le fait que l’on récupère plus difficilement l’effort une fois le cap des 60 ans passé.

De même, il faut éviter les excursions sous de grosses chaleurs ou quand il fait trop froid. Dans tous les cas, il est préférable de ménager ses efforts lorsqu’on arrive à un certain âge pour pouvoir tirer profiter des avantages du vélo.

Retrouvez Vélos et VTT sur Google+.